Menu
Marie GUERRIER
Artiste

Artiste pluridisciplinaire née à Paris en 1992 et établie à Bordeaux, Marie Guerrier a obtenu son diplôme des Métiers d’Art du métal à l’ENSAAMA (Paris) en 2013.

 

Son travail en volume s’étend de la sculpture monumentale à la création de bijoux. Quelle que soit l’échelle, elle explore la dualité et le contraste en utilisant des juxtapositions de matériaux et en faisant cohabiter des concepts plastiques antagonistes au sein de ses œuvres, tels que le plein et le vide, le brut et le raffiné, la présence et l’absence, l’aléatoire et le contrôlé.

 

Inspirée par les sciences géologiques et astronomiques, l’abstraction géométrique et l’art optique, Marie Guerrier adopte une approche méthodique où la géométrie occupe une place centrale. Pour elle, la géométrie n’est pas seulement un outil de construction, mais aussi un parti-pris graphique et symbolique qui illustre l’analogie étonnante entre l’infiniment petit et le cosmos. Une forme d’abstraction qui évoque des concepts universels tout en interrogeant notre perception de l’espace et du temps.

 

Ses sculptures, bien que statiques en apparence, dégagent une impression constante de mouvement, suggérant expansion, translation ou rotation. En manipulant des formes complémentaires à la manière de pièces de puzzle qui, une fois assemblées, ne forment qu’un tout harmonieux, Marie Guerrier cherche à créer des œuvres ludiques. L’équilibre tangible et la finesse de son travail offrent au spectateur une expérience empreinte d’harmonie et de tranquillité.

 

En résonance à ses créations en volume, elle développe un travail graphique d’estampe en utilisant la presse manuelle héritée de son arrière-grand-père, Francis Montanier, ancien lauréat du Prix de Rome à la Villa Médicis. En élaborant ses propres procédés d’encrage et d’impression, elle exploite une riche palette de couleurs tout autant que l’absence de celles-ci, donnant vie au papier par le biais du gaufrage. Cette approche sensorielle crée un dialogue visuel et tactile caractéristique de l’ensemble de sa production.